Startsidan

Informations sur le brick Tre Kronor af Stockholm

Foto: Le Premiere Tour
Foto: Per Björkdahl

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’entreprise

Vd: Göran Loindstedt
Employés (en avril 2007): 9


Proprietaires 

L’association de BRIGGEN TRE KRONOR compte 4800 membres et copropriétaires et environ 2000 actionnaires.


Activité 

L’entreprise de BRIGGEN TRE KRONOR AB construit sur un ancien chantier naval un navire d’une qualité exceptionelle.

BRIGGEN TRE KRONOR AB veut proposer aux interessés de riches et memorables experiences sous forme de conferences, fêtes et autres activités a bord du navire ansi que dans l’environnement historique du chantier naval.

Le projet BRIGGEN TRE KRONOR veut préserver notre héritage maritime et perpétuer une connaissance professionelle dans la construction navale traditionnelle.

Image

Qu’est-ce qu’un brick ?

Le brick est un navire equipé de deux mâts en travers desquels des vergues de bois sont établies horizontalement, supportant des voiles traditionelles.


Pourquoi construire un brick ?

Le brick était le navire prédominant de la marine marchande du 19ème siècle. Le gréement et la voilure étaient cependant compliqués et exigeaient un équipage d’environ une dizaine de matelots. La venue des machines á vapeur, vers la fin du 19ème, rendit la survie des voiliers difficile et mit fin á l’histoire des bricks.

Image
Les documents de base

Les plans du navire d’origine, qui ont inspiré et servi de documents de base, proviennent d’un brick nommé Gladan, construit en 1857. Ce voilier servait de navire de chargement et d’instruction pour la marine de guerre suédoise.
En 1877 Gladan servit de navire école pour entrainer des matelots. Il a également éffectué deux grands voyages, l’un á Spitsberg, l’autre au Groenland participant comme navire de chargement aux expeditions de Nordenskjöld.


Le debut du projet

Quatre personnes passionées de  navigation et de navires anciens ont lancé l’idée de ce projet en 1993 : les deux capitaines Jan-Erik Mansnerus et Olle Strandberg, Bunta Horn, musicien de jazz et Björn Lindroth, artisan et écrivain. En 1997 la pose de la quille eu lieu sur l’ile de Skeppsholmen dans le port de Stockholm.


Les charpentiers

L’équipe chargé de construire le navire se compose d’une dizaine de charpentiers navals, certains possèdent plusieurs années d’experience dans le metier et d’autres proviennent d’écoles de charpente maritime. L’équipe, employée et salariée par l’entreprise, est aussi assistée par un grand nombre de bénévoles qui se chargent des travaux d’entretien sur le navire et le chantier naval.

Image

Le bois

Les membrures, le bordage et le vaigrage sont entièrement construits en chêne. La plupart des bois courbés viennent de Suède tandis que les bois droits sont importés d’Allemagne et de Pologne. Pour le pont, du mélèze de Sibirie bien dense à été utilisé et pour la mâture du pin et du mélèze scandinave.


Les sponsors

Les soutiens économiques sont entièrement sous forme de donations faites par des membres de l’association, des particuliers, des petites et grandes entreprises et des fondations. Le point commun des sponsors est l’envie de voir naviguer un brick dans les eaux de la mer Baltique. En plus des membres de l’association et des actionnaires il y a aujourd’hui environ 300 sponsors.

Image

Comment participer ?

Il existe plusieurs possibilités : vous pouvez devenir membre, actionnaire, cooperateur, copropriétaire ou fournisseur. Quiquonque choisit de s’engager dans le projet de Stockholmsbriggen participera non seulement á la finition du brick mais aura aussi la possibilité de participer aux differentes activités tout au long du projet. En tant que copropriétaire on vous propose:

  • Participation aux navigations en faisant partie de l’équipage.
  • Utilisation du navire pour seminaires, conférences et stages.
  • Utilisation du navire pour des activités de developpement d’équipe.
  • Utilisation du navire pour visiter d’autres pays de la mer Baltique.
  • Utilisation du navire au port pour reunions et évènements.
Le brick, á quoi va-t-il servir ?

Tous ceux qui auront contribué financièrement au projet se verront offrir de nombreuses possibilités de naviguer. Cela concerne cooperateurs, propriétaires, actionnaires ansi que membres de l’association.

Nous proposerons des tours d’une journée dans le bel archipel de Stockholm  pour les membres, des tours de conferences pour les entreprises et associations ainsi que des tours d’abonnés pour nos collaborateurs.

Chaque été le brick rendra visite á quelques ports voisins autour de la mer Baltique á fin que des relations culturelles et maritimes soient établis entre les pays.

Tous les quatre ou cinq ans, un plus grand voyage aura lieu pour visiter d’autres pays d’Europe ou peut-ètre même Spitsberg et le Groenland.


Le lancement

Image Le lancement eut lieu le 27 août 2005. Le chemin de lancement fût construit en bois de manière traditionelle avec des coulisseaux sur arc-boutants et du suif fût utilisé pour minimiser la friction au moment du lancement. La princesse royale de Suède Victoria, marraine du navire, s’est presenté á l’inauguration.

Après le lancement commenca les aménagements interieurs, la construction du gréement et la voilure.


Faits techniques

 

 Longueur de l’étrave á l’étambot   34,5 m
 Longueur á la flottaison  29,0 m
 Longueur amarrée i compris mât de beaupré     46,0 m
 Largeur maitre bau       8,25 m
 Tirant d’eau    3,30 m
 Vitesse teorique maximale     13,4 n
 Deplacement                                                                  353 t
 Poid au lancement   210 t
 Tonnage                                                                         198 t
 Lest en plomb     97 t
 Capacité de transport   200 t
 Nombre de voiles   18
 Surface totale de la voilure    750m2

 

  Engin                                                     Scania DSL 12 70 M,  294 kW

 

La construction du bordage

Les trois documents principaux utilisés pour la construction du navire sont les plans d’origine de Gladan (1857), les reglements du Centre National de la Mer et la connaissance en charpente navale traditionelle. Cette connaissance avait atteint son apogée á l’époque des bricks, c’est á dire au millieu du 19ème siècle.

Image
Methodes de travail

La construction est en tout similaire á celle du Gladan. L’utilisation des outils modernes et des ordinateurs pour établir les plans á simplifié le travail. Il faut surtout souligner que l’habileté des charpentiers est decisive pour la qualité du travail ainsi que la connaissance des outils traditionnels pour les assemblages de precisions.


Materiels et dimensions

Le bordage, vaigrage et les membrures se composent de 544m3 de bois droit et courbé ce qui correspond á environ 1000 chênes. Pour pouvoir obtenir une solidité et resistance maximale dans la construction, les chênes sont sciés de facon á ce que le sens des fibres droits et courbés soit preservés et utilisés de facon optimale.

L’assemblage des morceaux se fait la plupart du temps avec des clous forgés et galvanisés de taille 6’’ á 8’’ (pouces). La quantité des clous, une fois la construction terminé se montera á environ 26000. Á part les clous, les assemblages se font aussi avec des chevilles boulonnées de 16 á 25 mm de diamètre. La quantité totale de celle-lá se monte á 5000. Tout metal utiliséé pour la construction est galvanisé á chaud.

Pour le traitement de surface, de l’huile de lin, de la terebenthine et des peintures á base d’huile de lin sont utilisées.

Membrures : chênes courbés de 6½’’ á une distance C-C de 0,53 m. 53 couples boulonnés dont 40 aitant des pièces entières.

Bordage : chênes droits de 2½’’ (6,5 cm) pour le bordage et 3½’’ (8,8cm) pour les preceintes. En tout 252 bordés mesurant par pièce 4 á 14 m et faisant ensemble une longueur de 1837 m.

Le pont : fait en mélèze de Sibirie. Èpaisseur des planches: 7 cm ; largeur :12,5 cm.